Rechercher

La Belgique pourrait proposer la semaine de travail de 4 jours sans réduction du temps de travail



Le Premier ministre Belge a annoncé un projet de réforme du marché du travail pour que le taux d’emploi atteigne 80 % en 2030 (contre 71 % aujourd’hui). Cette baisse du nombre de journées de travail sera négociée avec le patronat. Le nombre d’heures travaillées en 5 jours devra se faire en 4 jours. Le temps de travail pourra être ajustée d’une semaine sur l’autre pour prendre en compte les situations de coparentalité.


Les Belges travaillent en moyenne 35,5h/semaine, contre 36,5h en France et 38,7h aux Etats-Unis. Le droit à la formation sera également étendu, avec un passage de 3 à 5 jours par an. Par ailleurs, les entreprises de plus de 20 salariés devront obligatoirement trouver un accord avec les salariés concernant le droit à la déconnexion.