Rechercher

La France enregistrerait 176 projets d’ouvertures d’usines pour 56 fermetures en 2021.



Selon l’étude de Trendeo, 87 usines ont été relocalisées en France, contre seulement 16 qui auraient été délocalisées. 32 15 créations nettes de postes auraient été annoncées en 2021. 50 % des projets de relocalisation et 15 % des créations d’usines auraient tirés profit des dispositifs mis en place par les collectivités publiques et l’Etat.


Une baisse semble se dessiner pour 2022 (seulement 9 projets de relocalisation relevés au T1 2022). La production industrielle a diminué de 5 % depuis fin 2019, du fait de la faiblesse des secteurs de l’automobile et de l’aéronautique touchés par des difficultés d’approvisionnement. La part de la valeur ajoutée de l’industrie manufacturière française au sein de la zone euro est en baisse, de 14,7 % en 2019 à 13,9 % en 2021.