Rechercher

La grande distribution devrait investir 3,5 Md€ pour respecter les normes environnementales



L’association des distributeurs Perifem, qui représente les enseignes de la grande distribution, estime que la rénovation des parkings représenterait un coût de 1 Md€ pour installer des panneaux photovoltaïques (400 M€), disposer des bornes électriques sur 5 % des places (500 M€) et végétaliser (100 M€). La diminution de la facture énergétique représenterait 2 Md€ (réduction de la consommation des sites de 40 % pour 2030, investissements pour les installations frigorifiques).


L’arrivée du vrac, qui devra représenter 20 % de la surface des supermarchés en 2030, coûtera en tout 540 M€ aux distributeurs. Pour faire face à ces coûts qui représentent 30 % des investissements annuels courants du secteur (11 Md€), l’association recommande un allégement des normes ainsi que des incitations fiscales afin que cela ne se répercute pas sur les prix aux consommateurs.