Rechercher

La Russie saisit pour près de 12 Md€ d’avions loués par des entreprises occidentales



Les compagnies aériennes russes ont été autorisées par décret à enregistrer les avions loués à des entreprises étrangères à leurs noms. 50 % de la flotte d’avions de ligne russes serait concernée, soit environ 500 appareils. Le décret permet également de convertir les certificats de navigabilité d’avions étrangers en certificats nationaux, ce qui représente 745 appareils sur les 1 367 exploités par les compagnies russes.


Les loueurs d’avions occidentaux pourraient donc perdre entre 10 et 12 Md€ d’actifs, avec un préjudice sur les résultats d’exploitation toutefois assez limités. En effet, les avions loués sont assez âgés donc amortis en grande partie par les entreprises. Par ailleurs, le marché russe est modeste pour ces acteurs (5% de sa flotte pour le plus grand loueur).