top of page
Rechercher

Le FMI pointe le déficit public élevé en France et recommande la réduction des dépenses publiques



Dans son rapport économique annuel sur la France, l’institution indique qu’il passera de 5 % cette année à 3,3 % en 2026 en suivant la trajectoire actuelle, avec un taux d’endettement public de 115,7 %.

Le FMI estime que le déficit public devrait être de 2,7 % en 2025 pour un taux d’endettement de 114 % afin d’être soutenable.


Le FMI préconise la simplification administrative, le regroupement des différents minima sociaux ou encore de mieux cibler les mesures d’aide aux ménages (chèque inflation, blocage des prix du gaz ou réduction des taxes sur l’électricité), qui devront demeurer exceptionnelles.

Comentarios


bottom of page