Rechercher

Le gouvernement allemand souhaite créer un indice du bien-être

Le ministre de l’Économie et du Climat a estimé lors de sa présentation annuelle que le PIB ne suffisait pas à rendre compte de la situation économique d’un pays. Sur le modèle du Bonheur national brut au Boutan ou de l’IDH d’Amartya Sen, il souhaite créer un nouvel indicateur qui intégrera des variables environnementales, d’éducation ou encore de R&D.


Cet outil doit accompagner la mise en place des politiques publiques permettant d’atteindre les objectifs du gouvernement, comme l’objectif de neutralité carbone en 2045 ou l’efficacité des investissements dans la R&D. Le PIB allemand pourrait augmenter de 3,6 % en 2022 et le taux de chômage baisser de 0,6 point, pour atteindre 5,1 %.