Rechercher

Le nombre de demandeurs d’emploi diminue de 2,1 % en Île-de-France sur l’année 2021.

Selon les tendances franciliennes de la Banque de France, ce chiffre se situe en deçà du niveau national (-3,6 %). L’économie francilienne termine l’année par une augmentation de son activité dans tous les secteurs (sauf automobile et hôtellerie), progression qui devrait se poursuivre en 2022.


Cependant, les difficultés d’approvisionnement et de recrutement perdurent pour les entreprises franciliennes. Cela affecte le taux d’utilisation des outils de production, qui est inférieur en Île-de-France (75,4 %) par rapport à la France entière (80 %) en décembre 2021. Pour les particuliers, les dossiers de surendettement baissent fortement, -23,4 % entre décembre 2019 et décembre 2021 (-15,5 % pour la moyenne nationale).