Rechercher

Les besoins de recrutement en France pourraient atteindre 760 000 postes par an jusqu’en 2030



Le rapport annuel du ministère du Travail et France Stratégie estime qu’entre 2019 et 2030, 1 million d’emplois supplémentaires devraient être créés. A ceux-ci s’ajouteraient 7,4 millions de salariés partant à la retraite qui devront être remplacés.


Le rapport estime que le plein emploi est possible à la fin du prochain quinquennat si les acteurs économiques (État, partenaires sociaux, régions) orientent le budget des formations vers les secteurs en tension. Les métiers qui nécessiteront le plus de postes à pourvoir sont les agents d’entretien (488 000) et les enseignants (328 000).


Les difficultés de recrutement se concentreraient sur des secteurs déjà en tension (aide-soignant, ingénieur informaticien…), et d’autres secteurs les rejoindraient (ouvrier qualifié dans la manutention…).