Rechercher

Les impôts de production en France seraient 4 fois plus élevés qu’en Allemagne



Selon le baromètre de l’Institut Montaigne, ils représentent 4,4 % du PIB Français en 2020, soit environ 100 Md€. En Allemagne, ces impôts constituent 0,7 % du PIB (1,1 % au Royaume-Uni et 1,3 % en Italie). La France se classerait deuxième de l’UE derrière le Suède (10,3 % du PIB).


La baisse des impôts de production décidée par le gouvernement n’a que faiblement fait évoluer ce ratio. Ces impôts pénalisent surtout les ETI, entreprises qui paient 20 % des impôts de production alors qu’elles ne fournissent que 14 % de la production nationale.