Rechercher

Réforme des retraites : la position de la CPME



Très peu présente dans les débats à la présidentielle, la réforme des retraites sera pourtant un important chantier du prochain quinquennat. Age de départ à la retraite, pénibilité et système de retraite par capitalisation : découvrez nos propositions pour une réforme juste, raisonnable et efficace.

Une nouvelle architecture construite sur 3 étages L'objectif de ces mesures est de sécuriser et redynamiser notre système de retraite avec comme principe les mêmes devoirs et les mêmes droits pour tous les actifs. L'âge minimal légal de départ doit être le même pour tous, hors carrières longues, pour tenir compte de l'évolution démographique et garantir l'équilibre financier du régime. Les régimes spéciaux doivent être supprimés. La CPME plaide donc pour passer des 42 régimes actuels, à 3 : salariés, fonctionnaires et indépendants. Ces 3 régimes seraient répartis comme suit :

  • Le régime de base applicable à l’ensemble des actifs (salariés, travailleurs non-salariés, fonctionnaires et régimes spéciaux) jusqu’à un montant équivalent à un plafond de sécurité sociale,

  • Un régime complémentaire pour chacune des trois grandes catégories d’actifs : salariés du privé, travailleurs non-salariés et professions libérales et fonctionnaires,

  • Un régime de retraite obligatoire par capitalisation. Il s’agit d’un système de retraite supplémentaire à points qui permettrait à l’assuré de se constituer une rente et/ou un capital qui viendra compléter utilement les revenus de ce dernier au moment de la liquidation de sa retraite.

Découvrez l'ensemble de nos propositions dans notre position ci-dessous.