Rechercher

Toyota stoppe sa production pendant une journée après une cyberattaque



Son fournisseur de composants électroniques et de pièces en plastique, Kojima Industries, a été victime d’une cyberattaque, ce qui a poussé Toyota à suspendre la production des 28 chaînes d’assemblage de ses 14 usines japonaises.


Le constructeur produit un tiers de ses 10 millions de véhicules annuels au Japon. Cet arrêt a empêché la production de 13 000 véhicules, qui seront rattrapés dans les prochaines semaines.