top of page
Rechercher

Dépôt de plainte en cas de cyberattaque : décryptage de la nouvelle obligation


La Loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur (LOPMI) conditionne, depuis le 24 avril 2023, la couverture assurantielle d’une atteinte causée par une cyberattaque à un dépôt de plainte dans les 72 heures.

Ce délai débute à partir de la connaissance de cette atteinte. Si la plainte n’est pas déposée dans ce délai, le professionnel ou l’entreprise ne pourra pas être indemnisé par son assureur. Pour comprendre cette nouvelle obligation et connaître les démarches à effectuer en cas de cyberattaque, écoutez le podcast CPME, avec les explications claires et concises de Marc Bothorel, notre référent cybersécurité.



LOPMI_FAQ
.pdf
Télécharger PDF • 669KB

Comments


bottom of page