Rechercher

Total stoppera ses importations de pétrole russe au plus tard fin 2022



Total va mettre fin à ses achats de pétrole pour sa raffinerie allemande. Il va aussi stopper les contrats d’achats de gazole russe. 25 % du gazole français vient de Russie. Total va donc s’approvisionner auprès d’autres continents, dont la raffinerie saoudienne Satorp dont il est actionnaire. Il ne souhaite en revanche pas vendre ses participations dans les sociétés gazières russes (20 % dans la gazier russe Novatek, 20 % dans les usines de gaz naturel de Yamal LNG (20 %) et Arctic LNG 2 (10 %). Selon l’entreprise, vendre ses parts l’obligerait à vendre à des russes compte tenu des sanctions actuelles et donc à enrichir des investisseurs russes.